Débuter

LES ASSOCIATIONS FRANÇAISES DU MONDE DU CHEVAL

Temps de lecture : 8 minutes

Le monde du cheval en France est certes régi par la Fédération Française d’Equitation mais vit également grâce à de nombreuses associations, petites et grandes, qui font bouger la filière à leur niveau. Wiki-Horse a choisi de vous faire découvrir quelques-unes d’entre elles.  

Les associations en faveur des sports équestres

L’exemple de France Complet

L’association France Complet a été créée en 2006 par un regroupement de professionnels et d’acteurs du Concours Complet afin de venir en complément de la politique fédérale et des associations de race dans le but de développer la partie commerciale et sportive de toute la filière Complet (éleveurs, cavaliers, juges, vétérinaires, grooms…). France Complet agit pour permettre aux acteurs professionnels de mieux vivre de leur métier, mais également pour réunir l’ensemble des acteurs du Complet en véritable réseau afin de promouvoir et de faire rayonner la discipline.

L’action de France complet a réellement démarré- en 2009 en organisant ses premières Journées du Complet, un congrès qui rassemble les acteurs du concours complet. Depuis 10 ans, l’association œuvre pour la discipline par des actions concrètes et son site internet est devenu le site web de référence pour les acteurs du concours complet.

France Complet opère à travers 3 principales actions :

Les associations œuvrant pour la filière au sens large

Les associations de reconversion des chevaux de course

La carrière des chevaux de course commence plus tôt que celle des chevaux de selle, par conséquent elle termine également très tôt, notamment lorsque les équidés ne sont plus retenus pour courir en course. Afin d’éviter un triste sort à ces chevaux bien souvent en très bonne santé, des associations se sont spécialisées dans la reconversion des chevaux de course pour leur offrir une seconde vie.

Créée en 2016, l’association Au-delà des Pistes est justement spécialisée dans la reconversion des chevaux des courses, notamment des pur-sang, une race trop souvent jugée sur des -a  priori. Cette récente association a deux principaux objectifs : la sensibilisation sur le potentiel des chevaux réformés des courses auprès des acteurs de la filière hippique mais également du grand public ainsi que la facilitation de la gestion et du suivi des réformés.

Pour atteindre ces objectifs, Au-Delà des Pistes agit via des actions :

L’association accompagne même les cavaliers à la recherche d’un pur-sang reconverti dans leur quête du compagnon idéal pour leur projet.

D’autres associations existent avec la même vocation d’offrir aux chevaux de course une nouvelle vie de cheval de sport ou de loisir.

Les associations de sauvetage des équidés

Parce que le bien-être du cheval est au cœur de toutes les préoccupations, un grand nombre d’associations ont pour vocation de prévenir mais aussi d’intervenir en cas de maltraitance des chevaux, les propriétaires n’étant pas toujours bienveillants ou les chevaux étant parfois abandonnés.

Fondée en 1850 par le Général de Grammont, la Ligue de Protection du Cheval veille à la sécurité et le bien-être des chevaux. Elle met en avant le fait que la protection intervient pour éviter la maltraitance, ce qui s’avère plus efficace que d’intervenir sur les cas de mauvais traitements. Ces derniers trop souvent infligés par manque d’information plutôt que par cruauté, la LFPC cherche à informer et éduquer son public sur la connaissance des chevaux, de leurs besoins et de leurs limites physiques et morales. Cela permet également aux personnes de ne pas s’émouvoir à tort et donc de limiter les plaintes injustifiées. Les conseils de l’association permettent à une majeure partie des affaires traitées de terminer avec un dénouement heureux lorsque la maltraitance arrive par maladresse, par peur ou par ignorance. Dans des cas plus difficiles de cas de maltraitance qui constituent une infraction, d’abandon ou de vols d’équidés, la LFPC intervient aussi comme partie civile en justice.

Aussi investie dans le sauvetage d’équidés, l’association Galop Pour la Vie , fondée en 2008, vient en aide aux chevaux en détresse, maltraités ou en voie vers l’abattoir. Galop Pour la Vie contribue au placement de ces derniers et cherche également à promouvoir et à défendre les équidés.

S’il est impossible de toutes les citer, il faut savoir que bien d’autres associations existent pour prendre la défense des chevaux et ainsi leur offrir une meilleure vie.

Les associations de races

Parce qu’il faut bien gérer le développement, l’organisation et la promotion des races de chevaux en France, de nombreuses associations nationales de race ont vu le jour. Actrices importantes dans la filière de l’élevage en France, quatre d’entre elles font partie du conseil d’administration de la Société Hippique Française, plus connue sous le nom de SHF :

Bien évidemment de nombreuses autres races ont leur association ou leur filiale française : Association France Irish Cob, Association française du cheval crème, Association des éleveurs de chevaux de race Camargue, Appaloosa Horse Club de France, organisation nationale pour le Curly, Association du cheval de Sang Belge…

Autant d’associations qui font vivre la filière équine, qui mettent en avant l’élevage français ou qui viennent au soutien des chevaux dans le besoin. Le monde associatif est bien omniprésent et actif dans le monde du cheval en France.

 

Articles similaires

LES ASSOCIATIONS FRANÇAISES DU MONDE DU CHEVAL

Inscrivez-vous à notre newsletter

Des conseils et bons plans livrés tous les mois dans votre boite mail, avec soin, par un poney fiable et travailleur.