Le cheval Boulonnais

Les vraies origines de ce cheval de trait ne sont pas connues. Pour certains, il descendrait des chevaux imprégnés de sang oriental ayant appartenu à la cavalerie de Jules César ayant séjourné dans la région du Pas-de-Calais, dite du Boulonnais. Pour d’autres, il serait issu d’anciens chevaux noirs d’Europe du Nord ou de chevaux abandonnés par les Huns au IVe siècle.

le cheval boulonnais

Ce qui paraît plus sûr c’est que le Boulonnais, mentionné dans les chroniques dès le XVIIe siècle, a subi lors des croisades, de l’occupation espagnole et du Premier Empire l’influence du cheval Arabe, Andalou et Mecklembourg. On distingua deux types de Boulonnais :

–   le petit : le “maréeur” ou “mareyeur”, rapide, genre postier, transportant le poisson (la “marée”) de Boulogne-sur-Mer à Paris. Il est devenu très rare.

–   Le grand : gros, puissant, obtenu au XIXe siècle, destiné aux travaux agricoles (labour, charroi).

Le Livre Généalogique a été créé en 1886 et en 1902, fondation du Syndicat Hippique Boulonnais. Actuellement, les effectifs sont très réduits.Pour lutter contre le déclin, les Haras nationaux ont créé une nouvelle race: l’Arabe-Boulonnais ou Arabo-Boulonnais, bon trotteur, destiné à l’attelage ou comme cheval de selle de loisir.

Caractère et aptitudes du cheval

Cheval énergique, fougueux, un « pur- sang de trait » qui nécessite un meneur confirmé. Puissant, endurant, c’est un excellent cheval de traction. Allures souples, vives, puissantes, très amples.

Utilisations du cheval

Excellent cheval de traction utilitaire (travaux agricoles, lourds charrois) ou de prestige. Il participe avec succès à des compétitions d’attelage, au tourisme rural sans oublier la Route du Poisson, course d’endurance de Boulogne-sur-Mer à Paris qui se déroule tous les deux ans depuis 1991.

Morphologie du cheval

Tête élégante, courte, au front large et plat. Profil rectiligne. Ganaches fortes. Naseaux bien ouverts. Oreilles petites. Yeux très vifs. Corps de type bréviligne. Encolure épaisse, musclée, souvent rouée. Garrot souvent noyé dans la musculature. Épaules parfaitement sorties. Poitrail large. Poitrine vaste. Côtes bien arrondies. Dos droit, large. Rein court et large. Flancs courts. Arrière-train musclé. Croupe double, légèrement oblique. Membres forts, musclés. Articulations larges, nettes, solides. Canons courts et épais. Queue épaisse, assez haut placée. Robe: gris, du très clair au pommelé foncé, plus rarement alezan. Peau fine donnant une impression de marbre poli. Crinière double, touffue, pas très longue. Marque de Stud- Book : une ancre marine sur le côté gauche de l’encolure. Taille selon le type: 1,55 à 1,60 m pour le petit modèle et 1,60 à 1,70 m pour le grand modèle. Poids: « petit » : 500 à 550 kg et « grand » : 700 kg à plus d’une tonne.

Pour en savoir plus : Le boulonnais

Inscrivez-vous à notre newsletter

Des conseils et bons plans livrés tous les mois dans votre boite mail.