Le cheval Clydesdale

Un cheval clydesdale en train de manger dans un pré

Ce cheval de trait doit son nom à la vallée de la Clyde, rivière d’Écosse qui se jette dans l’Atlantique, berceau de la race. Il descendrait d’étalons Flamands noirs importés des Flandres au XVIIe siècle et croisés avec de robustes chevaux de ferme du comté de Lanarkshire.

 

Un cheval clydesdale en train de manger dans un pré

Au XVIIIe et au XIXe siècle, on fit appel à des étalons de la race Shire afin d’obtenir un cheval plus lourd bien que moins massif que le Shire. Les premiers chevaux nommés Clydesdale furent présentés à Glasgow en 1826. La Clydesdale Horse Society fut créée en 1877 et le Stud-Book fut ouvert en 1878. Après une période d’exportations vers de nombreux pays dont les Etats-Unis, la race faillit disparaître dans les années 1970. Ses effectifs sont à nouveau en hausse grâce à un regain d’intérêt.

Caractère et aptitudes du cheval

Cheval équilibré, paisible, sociable. Rustique, puissant, vif; ses allures sont énergiques et amples.

Utilisations du cheval

Remarquable cheval de trait, idéal pour les transports urbains, l’attelage et les travaux agricoles. Il s’adapte aux sports de loisirs. Comme tout cheval de trait, il cependant souvent difficile de trouver une selle adaptée, de par le gabarit imposant du cheval Clydesdale. Les poils que l’on retrouve sur ses membres nécessitent aussi une attention spécifique et un entretien constant, des crevasses et autres problèmes cutanés pouvant apparaître. Les fanons sont aussi fragilisés en cas d’humidité trop importante, il est nécessaire d’être vigilant si le cheval Clydesdale vivra en extérieur (et donc potentiellement en contact avec de la boue) ou dans un box présentant un environnement.

Morphologie du cheval

Tête longue, fine. Profil rectiligne ou convexe. Naseaux largement ouverts. Oreilles grandes. Yeux grands. Corps de type bréviligne. Encolure longue, modérément épaisse. Garrot épais, saillant. Épaule oblique. Poitrail large. Poitrine large, profonde. Dos court et fort. Reins larges. Arrière-main bien musclée. Croupe forte et peu inclinée. Membres relativement longs, secs et nerveux. Paturons longs. Fanons abondants. Sabots grands et solides. Queue bien attachée. Robe: brun, bai, noir et gris. Souvent une marque blanche en tête et plusieurs balzanes. Taille de 1,62 à 1,70m.

Pour en savoir plus : Le Clydesdale

Inscrivez-vous à notre newsletter

Des conseils et bons plans livrés tous les mois dans votre boite mail.