RH Insti RH Insti
Conseils

Vocabulaire du cheval et du monde équestre

Temps de lecture : 17 minutes

 

Faire un dictionnaire complet du cheval serait très long, nous pouvons en revanche vous donner les principaux éléments de vocabulaire pour vous permettre de vous exprimer comme un véritable expert des chevaux !

glossaire et vocabulaire cheval

 

Le vocabulaire du monde du cheval dans l’ordre alphabétique

 

Action : façon dont le cheval se déplace. L’action est dite extravagante, c’est- à-dire relevée quand les antérieurs sont levés haut. Chez l’Arabe, l’action, rasante, légère, est dite flottante.

Albinos: absence congénitale de pigment dans la peau et les poils: peau rose, crins blancs et yeux souvent bleus. Les vrais albinos sont rares. Aux Etats- Unis, on élève des chevaux albinos, descendants de l’étalon Old King, de père Arabe et de mère Morgan, né en 1906.

Alezan : poils fauves, crins fauves, peau assez claire mais pas rose, yeux foncés. Alezan brûlé : peau et crins couleur de café torréfié, peau noire, yeux foncés.

Allures : différents modes de progression du cheval. On distingue les allures dites naturelles : pas, trot, galop ordinaire et les allures artificielles comme le pas relevé, l’amble, le galop de course. Les allures sont dites diagonales ou latérales quand les membres se meuvent par bipèdes diagonaux ou latéraux.

Amble : allure artificielle, rasante, douce, à deux temps, latérale.

Aplombs : direction des membres sous le tronc pendant le repos.

AQPS : autre que Pur-Sang. C’est l’appellation de chevaux de courses qui ne sont ni des Pur-Sang (anglais) ni des Pur-Sang Arabes.

Arrière-main : région du corps située en arrière du cavalier, comprenant la croupe et les membres postérieurs.

Aubère : poils blancs dans une robe alezane.

Avant-main : en avant du cavalier, comprenant la tête, l’encolure, le garrot et les membres antérieurs.

 

Bai : poils fauves, crins noirs, peau noire, yeux foncés. Extrémités noires hors marques blanches. Le bai brun est très proche du noir.

Balzane : marque blanche de la partie inférieure d’un membre et faisant le tour complet de celui-ci.

Bande cruciale : bande foncée s’étendant transversalement sur le garrot et sur les épaules.

Baudet : âne mâle, pouvant servir d’étalon à l’ânesse ou à la jument.

Beauté : qualifie la parfaite adaptation d’un organe à sa fonction, ou de l’animal au service pour lequel il est destiné. La beauté indique une bonne structure, une aptitude maximale à une fonction donnée, la qualité, l’énergie et la perfection. Un cheval bien proportionné est beau. Il a de la distinction, il réunit l’élégance à la force. Une tête courte et légère est une beauté absolue pour un cheval de luxe.

Bipède : association de deux membres. Le bipède diagonal est formé par un antérieur et un postérieur opposé.

Blanc : poils blancs, crins blancs, peau rose. Yeux foncés. Pas de marques blanches.

Boire dans son blanc : lèvres et bout du nez envahis totalement ou en grande partie par du ladre.

Bracelet : marque blanche faisant le tour complet du membre mais sans descendre jusqu’à la couronne.

Bréviligne : corps trapu, profond, membres courts. Bâti en force, c’est le modèle du cheval de trait comme l’Ardennais.

Bringé : robe tachetée rayée de noir.

Busquée : se dit de la tête au profil convexe.

 

Café-au-lait : poils et crins café-au-lait, peau claire mais pas rose, yeux foncés.

Camuse : se dit de la tête dont le profil est concave.

Cap de Maure ou de More : robe grise, rouanne ou isabelle dont la tête est noire.

Cape : plage blanche unique s’étendant au minimum sur la croupe, au maximum de la croupe au garrot. Exceptionnellement, elle peut s’étendre sur l’encolure. Ses contours sont très variables. On parle de cape tachetée si elle présente des taches, de cape uniforme dans le cas contraire.

Carrossier : cheval d’attelage puissant, élégant, de type intermédiaire entre le cheval de selle et le cheval de trait. Il était autrefois utilisé pour tirer des carrosses, de lourdes voitures comme les diligences.

Champagne : peau rose piquetée de petits points de peau noire.

Châtaigne : production cornée irrégulière, rugueuse, située, chez le cheval, sur la face interne de l’avant-bras et du jarret.

Cheval léger : ayant une conformation et une action qui les rend apte à la selle.

 

Cheval lourd : puissant, massif, énergique, ce qui lui permet d’être utilisé au trait.

Chocolat : poils, crins chocolat (noir), peau foncée, yeux foncés.

Cob : cheval de type trapu, aux membres courts, au corps arrondi, pouvant porter un cavalier lourd ou être attelé à une voiture légère.

Coffre (avoir du) : se dit d’un cheval dont le poitrail est large et la poitrine est ample, profonde.

Crème : poils crème, crins blancs à grisâtres. Peau rose. Yeux clairs.

Croupe avalée : fortement inclinée.

Croupe tranchante ou croupe de Mulet : dont les parties latérales s’inclinent comme les pentes d’un toit, avec une crête médiane très proéminente.

 

Demi-Sang : cheval dont l’un des géniteurs est de race Pur-Sang (anglais) ou Arabe.

Éclate : se dit d’un poitrail large, ample.

Épaule oblique : c’est-à-dire inclinée (idéalement, en moyenne, entre 45 et 55° sur l’horizon).

Épi : ensemble de poils divergents ou convergents autour d’un point plus ou moins apparent.

Fanon : crins ou poils plus ou moins longs recouvrant l’ergot (face postérieure du boulet), ou même toute la partie inférieure des membres. Fréquent chez les chevaux de trait, réduit ou absent chez les races dites nobles.

Floconnée : petites touffes de poils blancs (semblables à des flocons de neige) réparties sur toute la robe.

Fond : Capacité de résistance d’un cheval, acquise par l’entraînement et résultat du sang et de la condition.

Ganache : région paire ayant pour base le maxillaire inférieur.

Garrot : fait suite au bord supérieur de l’encolure, précède le dos et surmonte les épaules. C’est une région culminante à partir de laquelle on mesure la taille du cheval. Il est généralement bien sorti chez le cheval léger, plutôt noyé dans les masses musculaires chez le cheval lourd.

Gris : poils mélangés (blancs et colorés). Crins mélangés (blancs et colorés). Peau noire. Yeux foncés.

 

Hunter : cheval puissant, robuste, bon galopeur et bon sauteur, destiné notamment à la chasse à courre. Il est souvent issu d’un croisement entre un Pur-Sang et un cheval de trait.

Isabelle : poils jaunes, crins noirs, peau noire, yeux foncés. Extrémités noires hors marques blanches.

Ladre : dépigmentation de la peau qui a une couleur rose au niveau des naseaux, des lèvres et du menton.

Lavé : décoloration du poil, comme s’il avait été déteint par des lavages.

Léopard : blanc uniforme (peau rose) sur lequel sont nettement visibles des taches de couleur (peau noire) de formes et de taille variables, s’étendant sur tout le corps. Fait partie des robes tachetées.

Louvet : (pelage de loup), robe de base isabelle avec semis de poils noirs ou de poils noirs à leur extrémité.

Marmoré : robe tachetée envahie de poils blancs (robe paraissant presque blanche) sauf aux articulations où la robe de base apparaît.

Marques de Feu : reflets fauves ou taches rouge vif sur une robe foncée.

Moutonnée : se dit d’une tête dont le chanfrein présente un profil convexe.

Noir : poils noirs, crins noirs, peau noire, yeux foncés. Des marques blanches sont possibles.

Noir Pangaré : poils noirs avec poils fauves sur les naseaux, les flancs, les grassets, les coudes, le ventre, les ars, l’intérieur des cuisses, etc. Crins noirs, peau noire et yeux foncés.

Palomino : poils fauves clairs plus ou moins doré. Crins blancs argent, plus clairs que les poils. Peau noire ou grise. Yeux foncés (non bleus). Pour la British Palomino Society, la robe doit avoir la couleur d’une pièce d’or fraîchement battue.

Panachée : robe avec la présence de plages blanches : panachures (de type pie ou tacheté).

Pie : présence de plages blanches dans une base de robe quelle soit et/ou au moins une balzane dépassant le coude ou le grasset. L’étendue et la forme des plages blanches sont très variables. Selon la localisation de ces plages blanches, on distingue différents types de pies.

Pie Balzan: tête souvent blanche. Membres blancs. Pas de plage blanche sur le dos. Ventre blanc. Contour des plages net, régulier.

Pie Overo : tête majoritairement blanche. Membres souvent colorés. Pas de plage blanche traversant la ligne du dessus. Grand axe des plages blanches horizontal. Contour des plages blanches irrégulier, flou, bordé. Plages blanches partant du ventre et qui s’étendent aux flancs et à l’encolure.

Pie Sabino : présence de plages blanches dans la robe de base. Tête majoritairement blanche. Plages blanches sur le dos, le ventre et les membres. Contours des taches très déchiquetés, dentelés, irréguliers.

Pie Tobiano : tête majoritairement colorée. Membres souvent blancs. Plage blanche traversant le dos. Grand axe des plages blanches vertical. Contours des plages nets, arrondis, réguliers.

Pie Tovero : cheval pratiquement blanc. Il reste quelques plages colorées sur les flancs, les grassets et le haut de la tête.

Pied : en extérieur, signifie le sabot avec son contenu.

Poitrine profonde : d’une bonne longueur entre la pointe de l’épaule et la dernière côte.

Pommelée : robe généralement grise, présentant des réseaux de zones sombres et claires, en forme de pommes dans lesquelles le centre est plus clair que le contour.

Prépotence : aptitude d’un cheval à transmettre de façon régulière ses caractéristiques à sa descendance.

Près du Sang : cheval possédant une importante proportion de sang Pur- Sang ou Arabe.

Principe : marque blanche en couronne faisant le tour complet du membre.

Pur-Sang : cheval dont les parents appartiennent depuis des générations à la même race. Le Pur-Sang anglais est habituellement qualifié de Pur-Sang. L’Arabe est également un Pur-Sang.

Race : constituée par un ensemble d’individus d’une même espèce, possédant un certain nombre de caractères morphologiques, physiologiques communs transmissibles d’une génération à l’autre. Un cheval est considéré comme étant de race pure s’il descend de deux parents appartenant à cette race et s’il présente lui-même les caractères communs à la race. Une nouvelle race est reconnue lorsque son Stud-Book ou Livre Généalogique est créé.

Raie de Mulet : bande noire ou brune qui suit la ligne médiane, s’étendant du garrot à la queue. On l’observe sur la plupart des ânes, beaucoup de mulets, ainsi que sur certains chevaux.

Robe : ensemble des poils et des crins envisagés surtout au point de vue de la couleur. Le poulain présente, à sa naissance, une robe de couleur souvent différente de celle du futur pelage. Ainsi le gris naît très foncé ou noir, le noir naît roussâtre, le blanc est souvent gris et le rouan naît bai.

Rouan : mélange stable de poils blancs dans une robe bai.

Rouée : se dit d’une encolure dont le bord supérieur est convexe.

Rubican : présence de poils blancs dans les robes qui n’en comportent pas normalement (bai, noir, alezan, isabelle, souris).

Sang : en Extérieur, synonyme d’énergie. Se signale par l’élégance des formes, par la vivacité des mouvements, par l’énergie des allures. Les chevaux de sang (Arabe, Pur-Sang, Anglo-Arabe, Trotteur français, Selle français) sont longilignes, élancés et particulièrement aptes au galop et au trot.

Sang Chaud : cheval de sang utilisé comme cheval de selle.

Sang Froid : cheval de trait ou cheval lourd.

Sec : se dit d’un membre dur et ciselé ; se dit d’une tête fine, aux joues plates, dont la peau fine et le tissu conjonctif peu abondant modèlent très bien toutes les parties anatomiques sous-cutanées. Elle est l’attribut du cheval de sang, du cheval fin.

Souris : poils gris cendré, crins gris cendrés à noirs, peau noire, yeux foncés. Extrémités noires hors marques blanches.

Stud-Book : “livre du haras”, registre portant les noms, les généalogies des chevaux d’une même race. On l’appelle également “livre généalogique”.

Tachetées : se dit de robes présentant une alternance de plages blanches et de plages colorées. Les transitions entre les deux types de plages peuvent être nettes ou mélangées.

Taille : se prend à la toise au sommet du garrot, le cheval se tenant d’aplomb sur un sol horizontal. Alors que la taille moyenne des chevaux se situe entre 1,50 et 1,80 m, celle des poneys ne doit pas dépasser 1,48 m en France. Les chevaux miniatures ont une taille inférieure à 86 cm. Le Toyhorse, issu d’un croisement de mini-Shetland avec des descendants de Falabella, a une taille comprise entre 50 et 80 cm.

Toupet : touffe plus ou moins abondante de crins plus ou moins fins, implantée sur le sommet de la nuque et le haut du front.

Trace : marque blanche ne faisant pas le tour complet du membre.

Trait : qualifie un cheval “lourd”, de forme massive, trapu, aux membres forts, aux masses musculaires volumineuses, destiné à la traction. Les plus lourds sont également appelés “gros traits lents”, les moyens sont les “traits rapides” et les plus légers sont les “traits légers”. L’expression “chevaux lourds” remplace l’appellation chevaux de trait.

Trempe : résultat du sang et de la condition. Un membre bien trempé indique une bonne constitution et une très grande résistance.

Truitures : petites taches rouges sur une robe claire.

Type : cheval n’appartenant pas à une race fixée, reconnue, mais remplissant une fonction particulière, servant à un usage spécifique. Le Cob, le Hack, le Hunter sont des types.

Types morphologiques :

–   Type bréviligne : cheval trapu, aux lignes écourtées, à la musculature plus développée en épaisseur qu’en longueur. Ce cheval est plus apte à déployer de la force que de la vitesse. C’est le type même du cheval lourd ou cheval de trait.

–   Type longiligne : cheval élancé, aux lignes longues, à la poitrine ogivale, aux angles articulaires des membres plutôt ouverts. C’est le type même du cheval de selle et plus particulièrement de course.

–   Type médioligne : cheval aux proportions moyennes, bien équilibré. Ce peut être, par exemple, le type du cheval de chasse.

Variété : subdivision de la race, ensemble des individus qu’une sélection, par exemple, a eu pour effet de doter de caractères distinctifs du reste des animaux de la race.

Zain : absence complète de poils blancs dans une robe.

Zébrures : bandes noires ou brunes qui entourent circulairement le corps, mais plus souvent les membres. On les observe de préférence chez les chevaux isabelle et souris, et surtout chez l’âne et le mulet.

Pour en savoir plus : http://mag.monchval.com/lexique-equitation-pour-les-nuls/

Articles similaires

Vocabulaire du cheval et du monde équestre

Inscrivez-vous à notre newsletter

Des conseils et bons plans livrés tous les mois dans votre boite mail, avec soin, par un poney fiable et travailleur.